ADB SAFEGATE fait partenariat avec le Port de Seattle afin d’améliorer les performances aux postes de stationnement de l’aéroport international de Seattle-Tacoma

Seattle, WA
8 mai 2018

Des solutions couvrant tous les aspects de l’aéroport prennent aussi en compte les initiatives de sécurité entreprises aux postes de stationnement afin de permettre à Sea-Tac d’avoir des activités aux postes de stationnement plus efficaces maintenant et pour l’avenir

ADB SAFEGATE, l’entreprise spécialisée dans l’amélioration des performances aéroportuaires va déployer son système perfectionné de guidage visuel pour l’accostage (A-VDGS) et sa solution de système de gestion de l’aire de trafic SafeControl (SAM) sur tous les postes de stationnement de l’aéroport international de Seattle-Tacoma (Sea-Tac).

Le projet va moderniser les anciens systèmes A-VDGS déjà en opération en les remplaçant par le Safedock T1 et installer des systèmes de guidage et d’accostage sur plus de 90 postes de stationnement des halls A, B, C et D, les postes des satellites nord et sud et les postes de stationnement des nouvelles installations d’arrivées internationales qui devraient ouvrir à la fin de 2019. Le logiciel d’intégration de SAM se connectera à toutes les unités A-VDGS pour permettre l’accostage automatique des aéronefs. Il s’intégrera aussi à tous les autres systèmes et équipements afin de fournir des statuts et des données actualisées en temps réel et d’afficher automatiquement les informations de stationnements (RIDS), ce qui permettra aux compagnies aériennes de relayer les informations de vol critiques aux employés sur les postes de stationnement.

Le Port de Seattle, en tant que propriétaire et exploitant de l’aéroport de Sea-Tac, joue un rôle clé pour amener les commerces, transports et voyages internationaux dans le Pacifique Nord-Ouest des États-Unis – un aéroport qui se classe 9e au niveau du volume de voyageurs et 19e au niveau du transport de marchandises aux États-Unis. La demande en voyages aériens à Sea-Tac a augmenté de 41 % au cours des cinq dernières années, passant de 33,2 millions de passagers en 2012 à 46,9 millions de passagers en 2017.

Pour tirer profit de cette croissance sans précédent et satisfaire la demande en postes de stationnement, le Port a plusieurs projets en cours visant à améliorer les services et à réduire les délais. Le déploiement de la technologie d’ADB SAFEGATE pour optimiser l’utilisation de postes de stationnement existants et futurs permet de gérer le nombre croissant de vols à Sea-Tac.

Le Port a fait installer le premier système A-VDGS Safedock en 2004 et a depuis équipé Sea-Tac avec 21 autres systèmes. Cependant, le fait d’avoir un A-VDGS à certains postes de stationnement seulement ne permettait pas d’obtenir le fonctionnement transparent nécessaire pour maximiser les performances aux postes de stationnement. Robert H. Kikillus, AAE, directeur des opérations de l’aéroport Sea-Tac, a dit : « Notre objectif est d’améliorer la sécurité à tous les postes de stationnement de l’aéroport tout en créant des opérations côté piste plus cohérentes et efficaces afin de mieux servir les voyageurs aériens et les compagnies aériennes avec lesquelles nous collaborons. »

Le nouveau système offrira au Port et aux compagnies aériennes de véritables informations « au poste de stationnement » et « hors poste de stationnement » afin d’optimiser l’utilisation des postes de stationnement. Il va aussi étendre la vidéo en temps réel à chaque accostage, afin de planifier l’utilisation des postes de stationnement et de faire le suivi des ressources des compagnies aériennes. Le projet va réaliser l’intégration avec la base de données opérationnelle de l’aéroport (AODB) et les autres systèmes du Port afin de fournir en temps réel au Port et aux compagnies aériennes partenaires des données sur la disponibilité des postes de stationnement et des statistiques d’utilisation. Il va en outre préparer Sea Tac au programme de prise de décisions collaboratives en aéroport.

Un accostage d’aéronef plus efficace permettra de réduire la congestion de la voie de roulage ainsi que la consommation de carburant et les émissions de CO2 à l’aéroport. Finalement, le système prendra en charge les initiatives de sécurité du Port en balayant la zone d’un poste de stationnement avant la moindre arrivée et en alertant les pilotes de tout obstacle sur le trajet. Le système automatisé s’assurera également de la compatibilité du poste de stationnement et sera intégré à la passerelle d’embarquement des passagers pour s’assurer qu’elle est en place en toute sécurité.

« Nous sommes très heureux de jouer un rôle dans les efforts du Port de Seattle pour améliorer la sécurité et les performances des postes de stationnement de Sea-Tac afin de répondre à la demande. Nous allons travailler avec ses membres pour garantir le plus haut niveau de sécurité et d’efficacité et préparer leurs postes de stationnement pour l’avenir », a ajouté Christian Onselaere, PDG d’ADB SAFEGATE .

L’accord inclut plusieurs projets sur tout l’aéroport international de Sea-Tac, qui commenceront en 2018 et qui devraient être terminés d’ici 2020.

TÉLÉCHARGER LE PDF