Afrique

Faits importants à propos du marché

L’Afrique est un continent diversifié, et donc ce dernier, avec 54 pays et plus de 1500 langues, ne peut être traité comme un groupe homogène. Vu les vastes distances et l’inefficacité des transports routiers ou ferroviaires, les transports aériens constituent le choix de prédilection pour le fret et les voyages d’affaires, de loisirs ou touristiques. En outre, la richesse croissante de l’ensemble du continent a conduit à une plus grande demande de transports aériens.

Une période palpitante s’annonce pour l’aviation africaine :

  • L’IATA a prévu une croissance annuelle de 5 pour cent au cours des 20 prochaines années. En 2034, l’Afrique pourra se vanter d’avoir huit des 10 marchés de l’aviation ayant la plus forte croissance au monde.
  • Même si en 2014, plus de 50 millions de touristes se sont rendus en Afrique, ce qui en fait l’une des régions les plus populaires, ce nombre devrait encore augmenter en 2017.
  • L’Afrique a connu une forte croissance démographique depuis la seconde moitié du 20e siècle, et si les tendances démographiques actuelles se maintiennent, la population atteindra 1,9 milliard d’habitants en 2050.
  • Le trafic de passagers va monter en flèche et près de 300 millions de passagers environ voyageront vers et depuis des destinations africaines.

L’industrie de l’aviation a un rôle dynamique à jouer dans la réalisation d’un développement durable en Afrique et dans sa contribution pour aider l’Afrique à prendre son essor. Le défi est double :

D’abord, de nombreux aéroports sur le continent ont entre 40 à 50 ans et leurs infrastructures sont vieillissantes. Ils sont donc plus susceptibles de présenter des défauts de sécurité et de connaître une pollution environnementale et des perturbations de vols.

Ensuite, les gouvernements sur tout le continent réalisent que les plates-formes aéroportuaires constituent des fenêtres d’accès au continent et que des mesures doivent être prises pour éliminer les points d’étranglement et alimenter la croissance dans le secteur aéroportuaire. Pour se préparer à cette expansion, ils investissent dans des projets de développement d’aéroport. L’an dernier, il y avait au moins 40 projets de nouvel aéroport en Afrique.

54 pays
1500 langues
50 millions de touristes

N’oubliez pas de visiter nos références d’aéroport pour voir où nous avons travaillé dans la région. 

Références